Menu

Merci maman!

Merci maman!

Merci maman!

De fil en pétales est né du décès de ma maman Colette. Drôle de phrase....naître d'un décès....surtout pour une gynécologue-obstétricienne!!! Et oui, je ne suis pas entrepreneure. Et je n'y connais rien. Mais j'accepte ce que la vie m'envoie. Comme la découverte de la pénicilline ou du viagra...une erreur. Ce n'était pas le but cherché....

 

Dans ma famille nous avions une tradition, très québécoise; celle de prendre 3 roses sur le cercueil du défunt et de l'amener à des religieuses pour nous confectionner un chapelet souvenir, en fabricant des perles de pétales de rose. J'ai celui de grand-papa Léo décédé en 1975 et de mon oncle Yvan décédé en 2000. Je n'ai pas besoin de vous dire à quel point ils sont précieux et combien cela unit ma famille; nous possédons chacun un de ces chapelets provenant de la même couronne funéraire. 

 

Maman est partie de façon subite et inattendue. D'une rupture du myocarde suite à un premier infarctus, complication très rare. Morte dans mes bras, après mes tentatives de l'aider comme médecin, avec mes amis et collègues qui étaient près de moi. Après le service funéraire, en 2010, je n'arrivais pas à trouver où faire transformer mes pétales de rose en perles. Tradition en voie d'extinction. Comme rien ne m'arrête j'ai trouvé comment faire, je me suis pratiquée, puis je me suis améliorée sur plusieurs points et j’ai confectionné des perles de pétales de fleurs.  Confectionnée des perles de pétales de fleurs pour moi et mes amis, le bouche à oreille a fait son œuvre... Nous sommes devenues plus grandes que nature. J'ai donc décidé d'aller de l'avant pour créer des emplois et pour le potentiel de réconfort que la vente de souvenir précieux, au-delà de la joaillerie, pouvait avoir. De fil en pétales est définitivement né... Merci maman, Josée xxxx