Menu

Blogue

7 article(s)

Voir10
Le Petit Compagnon

Le Petit Compagnon

 

 

Notre petit Compagnon à 4 pattes dans notre famille, a une place de nos jours, à part entière. Il est un membre chéri de notre maisonnée.

 

Surtout pour moi qui les considèrent comme mes enfants, mes bébés…Après avoir souffert d’infertilité, pendant des années, subit des traitements de fécondation in vitro, des échecs, des fausses couches, des curetages…Et à chaque fausse-couches, nous nous étions donné le droit, d’adopter un Golden Retriever…J’en ai eu 5, avant de connaître la joie d’être maman d’un futur bipède ! Pendant 15 ans, j’étais maman de quadripèdes tous plus uniques et précieux les uns que les autres: mes bébés Paffen, Sydney, Simbad, Gaspard et Flanelle et notre adopté Youki. Et comment vous décrire la douleur lorsqu’est venu le temps de leur départ? De les aimer assez pour passer par dessus notre souffrance, pour accepter de les laisser partir… Je pense qu’il faut être parents d’animaux pour comprendre…

 

De Fil en Pétales est une jeune entreprise très fleurissante qui a comme mission la préservation du souvenir. Donc après tant de demandes de la part de beaucoup de nos clients pour des produits sur mesure, pour nos amis les plus fidèles, le produit Le Petit Compagnon est né ! Il est possible de mettre une mèche de sa fourrure à l’intérieur et d’en faire un bijou de haut de gamme pour surprendre notre être aimé. Objet décoratif, il s’accroche tant à une sacoche, un rétroviseur ou les sacs d’école de nos enfants… Quel plus beau geste pour nos fidèles compagnons que de les garder avec nous toute la journée et même au delà de leur vie…

 

A vous Paffen, Sydney, Simbad et Gaspard, qui avez su m’accompagner, me soutenir et être présent auprès de moi sans jugement et à tout moment, si la vie existe après la mort…j’espère qu’elle vous y a aussi réservé une belle place… Et je vous promets un million de gratouilles derrière les oreilles à mon arrivée !!! Mais dans mon quotidien, vous me suivez  encore grâce à mon Petit Compagnon…avec vos frères et sœurs encore en vie parmi nous…

 

 

Il est possible de vous procurer le Petit Compagnon dans un détaillant près de chez vous ou sur notre site internet.

 

 

 Descriptif : Porte-clé, ou objet déco, ornée d’une perle de pétale de fleur. Il est possible de préserver un souvenir impérissable de votre petit compagnon mettant en valeur une mèche de sa fourrure, une plume ou même une griffe.  Le Boîtier est dévissable à la main, il est également possible de le sceller à l’aide d’une goutte de colle. Entièrement fait d’acier inoxydable, le Petit Compagnon est durable et résistant. Il est également possible de le personnaliser à l’aide de breloques diverses.

En savoir plus
Les roses éternelles font des perles exceptionnelles!

Les roses éternelles font des perles exceptionnelles!

La Rose éternelle … Malgré son apparence artificielle, la rose éternelle est une véritable rose, fraîchement cueillie au moment où elle est la plus belle. Après avoir été déshydratée, la rose est placée dans un récipient contenant un liquide de conservation naturel pendant un certain temps, ce qui lui donne son apparence soignée et résistante. La rose éternelle n’a aucunement besoin d’eau. Elle demeure fraîche et belle pendant longtemps. En plus d’être magnifique dans les bouquets, elle permet également de faire de très belles perles. Par exemple, la rose blanche éternelle est l’une des seules fleurs qui permet de faire une perle d’un blanc franc et éclatant. Elle nous semble donc le choix tout désigné pour raffiner vos bouquets et obtenir de superbe bijou. Pour préserver vos souvenirs les plus précieux, privilégiez une rose éternelle pour la création d’une perle riche en souvenir. Photo : Rouyn Fleuriste Description de La Rose Éternelle : Il était une fleur à Trois-Rivières Texte : Gaël-Anne Grenier-LavergneEn savoir plus
Les marqueurs de tricot

Les marqueurs de tricot

Les secrets des marqueurs de tricot :

1. Marquer le début d’un rang : Lorsqu’on tricote en rond, il est important de savoir où débute le rang ! Ça évite d’avoir à défaire le surplus !

2. Marquer le jacquard : Lorsqu’on tricote des patrons avec des motifs de couleurs, à une maille près, tout votre motif peut-être ruiné ! Il sert à découper le motif et les répétitions de patron afin d’éviter à défaire plusieurs rangs, suite à une erreur…

3. Savoir où augmenter et où diminuer vos mailles : ajout de mailles ou diminuer en tricotant deux mailles ensemble selon les patrons.

4. Marquer les torsades.

5. Faire un point de référence : tricoter 12 cm….fini les à peu près !

6. Compter vos mailles : à chaque 10-20-30 mailles, glissez votre marquer, et fini les recomptages à n’en plus finir !

Bon tricot!

De Fil en Pétales Grand gagnant du Filon

De Fil en Pétales Grand gagnant du Filon

Production et transformation à la chambre de commerce de Val D’Or

 Dans une ville de mines et de forêts, qui aurait cru qu’une entreprise qui transforme des pétales de fleur en perles, se distinguerait dans la catégorie Production et transformation! C’est après un passage dans l’Œil du dragon, que De Fil en pétales a vu son potentiel d’affaires exploser. L’entreprise a alors osé sortir de sa zone de confort, et passer d’une phase artisanale à une production commerciale. Elle a notamment fait appel à des ingénieurs pour augmenter la performance de sa chaîne de production, et développer un prototype de presse qui a permis de passer d’un volume de 200 perles par jour, à plus de 2 000. Cette hausse d’efficacité a permis de conclure des partenariats fructueux, notamment un contrat de 40 milles colliers en 5 mois avec les Rôtisseries St-Hubert, de même que la création d’une nouvelle collection avec la joaillière Caroline Arbour. Avec un réseau croissant de points de vente et de distributeurs, sans parler de l’achalandage sur le site Web, et de l’exportation à travers le Canada, l’entreprise a pris d’assaut ce marché quasi inexploité. Parions que nous n’avons pas fini d’entendre parler de l’audace, de la détermination inébranlable, mais surtout du parcours éclatant De Fil en pétales.

 

Source : chambre de commerce de Val D’or

 

Grand lancement pour De Fil en Pétales

Grand lancement pour De Fil en Pétales

C’est en novembre 2015, que De Fil en Pétales a procédé à un grand lancement, avec la présence du maire Denis Coderre à Montréal, M. Serge Beauchemin-dragon, M. Pierre Corbeil maire de Val D’Or, M. Sebastien Dastous maire d’Amos, et M. Marcel Jolicoeur président de la chambre de commerce de Val D’Or.

 Une nouvelle collection exclusive dessinée pour De Fil en Pétales, par SCARO, Caroline Arbour-joaillière, est née. Bijou de haut de gamme en or 14 k ou argent sterling 925 avec perles de pétales de fleurs personnalisées ou non, est maintenant disponible en ligne avec un tout nouveau site web transactionnel hautement performant (www.defilenpetales.com).

 Il y a eu l’annonce du partenariat avec les rôtisseries St-Hubert pour la confection du bijou remis à la fête des mères en mai 2016, à toutes les clientes qui sont passés en salle à manger ce soir là. Une primeur pour une entreprise qui fut la première à signer deux fois avec ce géant de la restauration.

 Et ce fut également le lancement d’une grand projet de société : Projet2D (www.projet2.com) avec Karine Champagne et son groupe les MV ( Mères-Veilleuses) (www.jesuismv.com). Confection d’un bracelet et d’un porte-clé représentant les 4 étapes de la dépression, favorisant le dépistage précoce et la prise en charge.

 

Des enfants et du St-Hubert

Des enfants et du St-Hubert

De Fil en Pétales est devenue une toute petite «grande entreprise» en 2013... Au point où mon sous-sol -autrefois lieu de fabrication, transformation et distribution; la galère, je vous dis pas!- ne suffisait plus et un local était trop dispendieux pour nos revenus. On a pensé à l'émission de Radio-Canada Dans l'Oeil du Dragon.

En savoir plus
Merci maman!

Merci maman!

De fil en pétales est né du décès de ma maman Colette. Drôle de phrase....naître d'un décès....surtout pour une gynécologue-obstétricienne!!! Et oui, je ne suis pas entrepreneure. Et je n'y connais rien. Mais j'accepte ce que la vie m'envoie. Comme la 
découverte de la pénicilline ou du viagra...une erreur. Ce n'était pas le but cherché....

En savoir plus

7 article(s)

Voir10